Accueil Plantes & Actifs Boswellia serrata

Boswellia serrata

Inscrit à la pharmacopée européenne, le Boswellia serrata Roxb ex Colebr.  est principalement utilisé pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. 

Appelé également Arbre à encens, le Boswellia serrata Roxb ex Colebr. est une plante rituelle et mythique du Nord-Ouest de l’Inde qui appartient à la famille des Burséracées. C’est une espèce voisine de Boswellia sacra.
Largement utilisé en médecine traditionnelle ayurvédique indienne, nommé également l’ensencier, le Boswellia serrata libère par incision de son tronc une gomme-résine qui connaît de multiples indications :

  • mélangée à d’autres gommes naturelles ou utilisée pure, elle permet la fabrication d’encens nommé également oliban.
  • riche en acides boswelliques, elle recommandée dans les maladies inflammatoires chroniques des articulations et de l’intestin.

Cette plante est utilisée depuis des millénaires comme astringent et anti-inflammatoire.

Boswellia serrata - Inscrit à la pharmacopée européenne, le Boswellia serrata Roxb ex Colebr.  est principalement utilisé pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. 

Plusieurs espèces de Boswellia, appartenant à la famille des Burséracées, existent : 
-    Boswellia carterii Bird, (Somalie, Yémen)
-    Boswellia sacra L. 
-    Boswellia papyfera (Ethiopie)
Elles sont utilisées pour la fabrication de l’encens appelé oliban.

Le Boswellia serrata (Inde) appelé salaï (ou shallaki) peut atteindre une dizaine de mètres de hauteur et est orné de petites fleurs blanches qui apparaissent à l’aisselle des rameaux. Le fruit est une capsule.
L’encensier pousse dans les régions sèches (Chine, Inde et Afrique du Nord) et affectionne les terrains calcaires et les sols caillouteux.
Sa résine est récoltée en pratiquant une incision profonde dans le tronc ou les branches.. Afin de se défendre, l’arbre Boswellia serrata libère une résine latescente au parfum agréable appelée boswellie (ou Olibanum en anglais). En se durcissant au contact de l’air et du soleil,  elle se colore en jaune miel, rougeâtre et est translucide ou opaque.


Le liquide obtenu séchant sur l’arbre est une gomme-résine riche en substances précieuses et actives qui renferme : 

•    une résine (environ 25%) contenant 
-    des acides boswelliques alpha et béta et acétyl béta (acides triterpéniques pentacycliques)
-    de l’acide tirucallénique (acides triterpéniques tétracycliques)
•    une huile essentielle (7,5-10%) riche en alpha-thuyène, alpha-phéllandrène et alpha-pinène
•    des mucilages (23-36%) avec du D-galactose et du D-arabinose
•    deux diterpènes, l’acétate d’incensole et l’incensole identifiés récemment.

L’ensemble de ces principes actifs, et principalement des acides boswelliques confèrent au Boswellia serrata Roxb ex Colebr.  une activité phytochimique unique ciblant le processus inflammatoire détaillé ci-dessous : 

Les éicosanoïdes sont des molécules pro-inflammatoires synthétisées par l’intermédiaire de deux enzymes, la cyclo-oxygénase et la lipo-oxygénase, formant respectivement des prostanoïdes et des leucotriènes. Or, de nombreux tissus sont le siège de la production de ces leucotriènes et prostaglandines qui sont synthétisées au cours des phénomènes inflammatoires et douloureux.

En inhibant les lipoxygénases, ainsi que la Cox2, les acides beta boswelliques bloquent la synthèse des leucotriènes, molécules pro-inflammatoires cause également de dommages oxydatifs.
L’inhibition de ces dernières aurait donc un intérêt dans les problèmes d’articulation (inflammation, arthrose) mais également dans le cas de manifestations pulmonaires (amélioration des phénomènes de bronchoconstriction) et inflammations du tube digestif (maladie de Crohn).

En plus de ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques (douleur), de nombreuses études cliniques et voies de recherche ont mis en évidence d’autres activités et bienfaits chez les patients :

  • il réduirait les inflammations du tube digestif (étude maladie de Crohn), de la muqueuse intestinale.
  • il pourrait atténuer l’anxiété en régulant les taux de cortisol.
  • il améliorerait la concentration (mémoire).

Afin de bénéficier des effets naturels et d’une activité optimale du Boswellia serrata, il est important de choisir un extrait sec titré à 65% d’acide boswellique.
A cette concentration, le Boswellia serrata aide à maintenir la santé, la flexibilité, la souplesse des articulations sur le long terme. En réduisant des symptômes tels que l’inflammation, la sensation de raideur matinale, les douleurs sont atténuées. Moins fatigué, l’organisme retrouve mobilité et qualité de vie. Les gênes articulaires sont amoindries.

Le Boswellia serrata peut être aussi une alternative naturelle efficace et complémentaire de plantes traditionnelles telles que l’Harpagophytum, la Reine des prés, le Saule, le Curcuma. Il peut être également associé au Curcuma et aux Omega 3.


Quelles études cliniques en cours ?

L’encens indien, gomme résine exsudée du tronc et des rameaux du Boswellia serrata Roxb ex Colebr. est connu de l’Homme depuis des milliers d’années. Usage domestique, rites funéraires, cérémonies religieuses, cette précieuse résine est également reconnue pour ses vertus analgésiques et anti-inflammatoires. Connu du Moyen Orient, employé en médecine ayurvédique puis médecine traditionnelle chinoise, cet exsudat aromatique a fait l’objet de nombreuses études cliniques. Biologiquement identifiés et isolés, les principes actifs du Boswellia serrata Roxb ex Colebr. ont été inclus dans des études
-    en rhumathologie : sur l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde
-    en pneumologie : asthme
-    en gastro-entérologie : maladies inflammatoires digestives 
-    en stomatologie
-    en dermatologie

Son usage dans des troubles d’ordre gynécologique ( douleurs liées au syndrome prémenstruel), mais aussi les céphalées devraient faire l’objet de nouveaux essais cliniques

Votre objectif : choisir des gélules  d’extrait sec  de Boswellia serrata standardisé à plus de 65% d’acide boswellique.
Certains laboratoires proposent des extraits isolés de la résine pour un prix moindre, une qualité dénaturée et un effet escompté loin des attentes. 

Pour une efficacité optimale, il est capital de se renseigner sur :

  1. le moment de récolte : la résine recueillie pendant les mois chauds est réservé à un usage médical (meilleure qualité) tandis que la résine obtenue pendant l’automne et hiver (bas des troncs) sert d’encens lors des cérémonies religieuses.
  2. le mode d’obtention : la résine est séchée à l’air libre pendant 3 mois au minimum puis triée en fonction des critères de couleur, forme, taille des cristaux. Les récoltes sont limitées à deux par an (août à octobre et décembre à mars). Chaque arbre libère entre 1 et 5 kg de résine par an.
  3. l’extrait sec proposé et sa concentration en acides boswelliques (plus de 65% et dosage par HPLC)
  4. sur le procédé d’extraction.
  5. la provenance (certifiée).
  6. le respect du cahier des charges des bonnes pratiques de récolte (sans pesticides..)

Un produit de qualité associé au respect de la dose recommandée en fonction de l’effet recherché vous aidera à retrouver mobilité et qualité de vie. Le mieux étant par ailleurs de choisir des gélules végétales convenant aux végétariens.

Il est important avec l’aide de votre pharmacien de garder un regard critique sur la formule et la provenance. De nombreux nutraceutiques (compléments alimentaires d’origine pharmaceutique) sont disponibles sur le marché et facilement accessibles (sans prescription médicale). S’ils sont sous-dosés, de faible qualité, cela impacte bien évidemment  l’efficacité finale du produit.
Pour la sécurité et la qualité : faites confiance à votre pharmacien.

Sportif ou sédentaire, les gênes articulaires (notamment au niveau des genoux) engendrées par des gestes répétés, des chutes, des cartilages abîmés, un terrain héréditaire, une mauvaise posture, une surcharge pondérale,  touchent de nombreuses personnes.

Du fait de ses propriétés le Boswellia serrata Roxb ex Colebr., utilisé depuis des siècles, accompagne les manifestations inflammatoires de vos articulations et du système digestif. En atténuant la gêne et la sensibilité ressenties, le Boswellia serrata vous permet de retrouver mobilité, confort articulaire. Votre capacité physique est améliorée.

 Vous êtes concernés si vous :
-    souffrez de gênes articulaires régulières ou ponctuelles
-    êtes sportif
-    êtes senior
-    souhaitez améliorer leur confort articulaire.

Le Boswellia serrata peut être également proposé pour son effet bénéfique sur les intestins et plus particulièrement sa flore.  Pour une action synergique, il est possible de l’associer à l’Harpagophytum riche en harpagosides lors de sensibilité articulaire plus intense.


Effets secondaires, intéractions et précautions d’emploi du Boswellia serrata

Naturel, plante : ne veut pas dire sans effets secondaires ni précautions à prendre.

Peu d’effets indésirables concernent le Boswellia serrata à condition de 
-    respecter les conseils d’utilisation
-    ne pas dépasser la dose journalière recommandée
-    tenir hors de portée des enfants
-    le déconseiller aux femmes enceintes ou allaitantes.
-    l’utiliser dans le cadre d’un mode de vie sain ( alimentation équilibrée, sport, étirements réguliers, sommeil de qualité)
-    
Toutefois, consommée à forte dose, cette plante médicinale peut provoquer nausées, douleurs épigastriques, vomissements ou hyperacidité.
En cas de prise d’un traitement médicamenteux antiplaquettaire ou anticoagulant, il est conseillé pour le patient de solliciter l’avis du médecin. 

Les sources de cet article et références des études

1.Benjamin Delfaut. Boswellia serrata Roxb.ex Colebr. : une plante ancienne aux propriétés nouvelles
Sciences pharmaceutiques . 2018. dumas-01845371

2. Larousse des plantes médicinales : Identification, préparations, soins – 550 plantes décrites – 1000 photographies-. 2017. Larousse

3. Famille des Burseraceae. Plantes et Botanique (en ligne) 2016 ; 1 page 
Disponible sur https://www.plantes-botaniques.org/famille burseraceae

4. Boswellia serrata. In monograph. Alternative Medicine Review, 2008, 13, n°2, pp.165-167.
PMID 185903052

 

RELAX VALERIANE

Endormissement difficile et réveil nocturne

23,90 €
BOOST VITAMINE B12

Votre allié santé essentiel à tout votre organisme

29,90 €
CYCLIC MELATONINE 1.8

Dormir plus vite et plus profondément

28,90 €